Cabane de Moins : laboratoire à ciel ouvert

Dans les marais de Rochefort, en Charente-Maritime, la Cabane de Moins, fête ses trente ans d’existence en tant que réserve de chasse et de faune de la Fédération des chasseurs. Depuis quelques années, suivant la volonté du Conseil d’administration elle entend devenir le lieu de développement d’un pôle scientifique voué à l’étude des zones humides et de leurs populations.

En 1988, peu nombreux étaient les chasseurs conscients de l’importance de la préservation des zones humides en Charente-Maritime. Elles étaient là, connues depuis toujours et semblaient éternelles, tout le long de la côte atlantique, sur les berges de la Gironde, à l’intérieur des terres, dans d’innombrables marais et mares. Cette année-là, la Fondation nationale pour les habitats et la faune sauvage ainsi que la Fédération départementale des chasseurs ont eu l’opportunité d’acquérir un vaste espace de cent soixante hectares sur la commune de Breuil-Magné, au nord de Rochefort-sur-Mer. Le territoire était déjà remarquable, par sa flore, sa faune, un milieu vierge de traitements agricoles. Une nature sauvage qu’il convenait de conserver, d’aménager et de faire découvrir prudemment et intelligemment aux adultes et aux enfants venus d’autres horizons.

(…) Lire la suite de cet article dans Chasseur en Nouvelle Aquitaine n°5 : http://www.chasseurna.com/abonnement/